easygo.tn
easygo.tn
Accueil > Le magazine automobile en Tunisie > Ecologie > Audi A3 e-Tron, doublement séduisante

Le MAG'

Ecologie

Audi A3 e-Tron, doublement séduisante

Audi A3 e-Tron, doublement séduisante

ESSAI- L'Audi A3 e-Tron marie le meilleur des deux mondes. C'est à la fois un bon véhicule électrique et une excellente routière classique.

Une même question se pose lors de chaque lancement d'un véhicule hybride: sa dimension électrique l'emporte-t-elle sur sa partie thermique, ou est-ce au contraire l'inverse? L'Audi A3 Sportback e-tron apporte une réponse claire à cette interrogation. Car la voiture sépare les registres, pouvant être tour à tour un pur véhicule électrique ou thermique, tout en sachant combiner ses deux types de motorisations en mode hybride.

Cette Audi e-tron fait partie de l'espèce des «plug-in», entendez par là que l'on peut recharger ses accumulateurs sur le courant domestique (entre 2 heures et 3 h 45 selon le type d'installation). De quoi rouler près d'une cinquantaine de kilomètres uniquement sur la motorisation électrique et pousser des pointes jusqu'à 130 km/h.

 

Pas de restrictions d'accès aux centres-villes
Ce mode de fonctionnement «zéro émission» ouvre en outre les portes des centres-villes où le moteur thermique est en passe d'être banni. Il est idéal pour les trajets quotidiens domicile travail. Seule restriction: il nécessite de pouvoir disposer d'une prise électrique, ce qui est aisé dans le cas d'un habitat individuel, moins en logement collectif.

Une fois les accus vidés, le moteur 1,4 l essence de 150 ch prend le relais pour mouvoir le véhicule, qui redevient une voiture classique. Mais le groupe thermique recharge également les batteries. Motorisations électriques et essence se combinent alors et délivrent une puissance cumulée d'un peu plus de 200 ch: c'est le mode de fonctionnement normal de l'A3 e-tron sur route et autoroute.

 

Autonomie de 900 km en hybride
«Nous avons voulu créer trois voitures en une seule: un véhicule électrique disposant d'une autonomie et de performances satisfaisantes, un hybride pouvant rouler pendant près de 900 km sans ravitailler, et avant tout un véhicule agréable à conduire», explique Tobias Meyer, l'un des responsables du programme e-tron chez Audi.

L'embonpoint est le premier ennemi des hybrides. Le supplément de poids s'établit à 250 kg par rapport à une A3 diesel de 184 ch, dont la moitié pour les seuls accumulateurs. Ceux-ci prennent la place de la roue de secours: en cas de crevaison, il ne faudra compter que sur un kit de réparation. La capacité du coffre se voit amputée d'une centaine de litres (280 l contre 380 l pour la A3 classique). Mais les batteries ainsi placées abaissent un peu le centre de gravité du véhicule, favorisant son agilité en courbe.

 

Bonus de 4 000 euros
La consommation d'essence se révèle particulièrement spectaculaire: 1, 5 l aux 100 (rejets de 35 g de CO2 par kilomètre)! Mais il ne s'agit que d'un chiffre obtenu selon un règlement de la technocratie bruxelloise. Il assure néanmoins en France un bonus tout aussi technocratique de 4 000 €. Dans les faits, sur un parcours de 106 km, nous avons consommé 5,7 l aux 100, avec une pointe de 8 l quand le véhicule ne fonctionnait que sur son seul moteur thermique. En revanche, pas un décilitre d'essence n'a été nécessaire en mode électrique, soit pendant exactement 38 km lors de notre essai.

 

Notre avis
C'est en électrique que cette A3 e-tron nous a le plus séduit. Capable d'accélérer de 0 à 60 km/h en seulement 3,9 s, elle virevolte avec aisance au sein de la circulation urbaine. À l'intérieur, on profite d'un silence qu'envierait n'importe quelle berline de grand luxe.

Sur route, son châssis équilibré la rend agréable en toutes circonstances. En courbe, les pneus à basse résistance au roulement ont tendance à crisser assez vite. La suspension a été légèrement durcie pour compenser une masse plus importante. Le confort est plus ferme, mais la filtration des petites irrégularités de la route est remarquable. Proposée à 38 900 euros, l'A3 e-tron coûte, hors bonus, 4 300 euros de plus que l'A3 1,8 TFSI 180 ch et 2 900 euros de plus que la 2 l TDI de 184 ch. Mais son coût d'utilisation se révélera bien plus faible en ville, sans parler de son absence de pollution et de son agrément de conduite.

 

Fiche technique

Moteurs

Type 4 cyl. essence turbo 1 395 cm3 150 ch & électrique 102 ch, puissance 204 ch (cumulée), couple 350 Nm (cumulé)

Transmission

Type Traction

Boîte Double embrayage 6 rapports

Dimensions/poids

L/l/h 4 312 × 1 785 × 1 424 mm

Coffre 280/1 120 l

Poids (kg) 1 540 kg

Performances

0-100 km/h 7,6 s (mode hybride)

Vitesse (km/h) 130 (électrique) & 222 (hybride)

Consommation/émissions

Mixte UE 1,5 l/100

CO2 35 g/km

Prix à partir de 38 900 € (bonus déduit)

D'après communiqué

Auteur : M.A    eMail : makrem@easygo.tn
Journaliste polyvalent, M.A s’est spécialisé depuis 3 ans dans l’actualité automobile : couverture d’événements, news, essais de nouveaux modèles, articles et enquêtes.
Découvrez des articles similaires