easygo.tn
easygo.tn easygo.tn
Accueil > Le magazine automobile en Tunisie > Formule 1 > GP de CHINE: Doublé MERCEDES, ALONSO sur le podium

Le MAG'

Formule 1

GP de CHINE: Doublé MERCEDES, ALONSO sur le podium

GP de CHINE: Doublé MERCEDES, ALONSO sur le podium

Le message fut reçu cinq sur cinq et le patron de l’écurie italienne démissionna sans tarder, et un inconnu du monde la course, directeur commercial pour l’Amérique du Nord arriva sans délai à Maranello.

Le petit monde de la F1 secoué par ce ballet enlevé «  à l’italienne », riait un peu sous cape en attendant les prestations chinoises de la Scuderia, sachant bien que les miracles ne peuvent pas se produire, en F1 même  à la lumière d’un cierge pascal.

HAMILTON impérial...

Dès les essais sur le circuit de Shanghai, les Mercedes ont enfoncé le clou, aidées par les Red Bull, les deux écuries bloquant les deux premières lignes, laissant ALONSO prendre une cinquième place et reléguant RAIKONNEN en dehors du top 10.

La météo était clémente pour le départ de la course. ROSBERG (Mercedes) rate son envol, mais ALONSO (Ferrari), en renard avisé, passe à la troisième place, alors que les Williams sont touchées par un HULKENBERG(Force India) toujours  aussi entreprenant. GROSJEAN s'infiltre bien en 8 ème position.

ROSBERG s'active pour remonter  et reprend la cinquième place à MASSA (Williams). On note que VETTEL (Red Bull) ne semble pas en mesure de tenir le rythme imposé par HAMILTON  sur une Mercedes, impériale.

Dans le concert des grands, en tête de la course, RICCIARDIO joue une très belle partition en quatrième position coincé entre  ALONSO et ROSBERG.

...et ALONSO héroïque

Une fois encore ce vont être les conditions d'utilisation des pneumatiques qui font la différence entre les écuries. De plus, HAMILTON n'entend pas laisser entamer sa suprématie et la course perd un peu de son intérêt  tout au moins pour ce qui concerne la vainqueur. Le diable d'ALONSO, sans doute effectivement sur motivé pour démontrer que la voiture conçue par Stéfano DOMENICALI, n'est pas aussi mauvaise au point de se voir quasiment congédié, déploie toute sa hargne, son talent et son expérience pour bien figurer. Les choses demeurent malgré tout difficiles face aux Mercedes et aux Red Bull. RAIKONNEN par contre, plus placide, reste englué dans le ventre mou du peloton.

Le rythme de passage aux stands pour les changements de pneus n'altère en rien la marche en avant des deux Mercedes et l'on s'écharpe gentiment derrière pour ramasser les miettes.

GROSJEAN (Lotus) a abandonné, BIANCHI (Marussia))  et VERGNE( Toro Rosso) effectuent une course solide avec les petits moyens mis à leur disposition par leur monture.

Le doublé des Mercedes n'a donc pas totalement tué la course puis que ALONSO monte sur le podium pour la première fois de la saison. Derrière les deux Red Bull sont encore là, avec le jeune et prometteur RCCIARDO devant l'expérimenté VETTEL.

HAMILTON qui remporte en Chine sa 25 ème victoire laisse encore son coéquipier ROSBERG en tête du championnat du monde devant ALONSO.

Prochain Grand Prix en Espagne le 11 mai. Ferrari aura le temps de corriger certains détails de fonctionnement et, Alonso  se montrera sans doute,sur ses terres, encore le meilleur challenger des Mercedes.

Classement du GP de Chine:

1- HAMILTON Mercedes

2- ROSBERG Mercedes

3- ALONSO Ferrari

4- RICCIARDI Red Bull

5- VETTEL Red Bull

D'après communiqué

Auteur : M.A    eMail : makrem@easygo.tn
Journaliste polyvalent, M.A s’est spécialisé depuis 3 ans dans l’actualité automobile : couverture d’événements, news, essais de nouveaux modèles, articles et enquêtes.
Découvrez des articles similaires