easygo.tn
easygo.tn easygo.tn
Accueil > Le magazine automobile en Tunisie > Moto world > Moto : la sécurité de l'airbag

Le MAG'

Moto world

Moto : la sécurité de l'airbag

Moto : la sécurité de l'airbag

Ducati intègre de série sur sa Multistrada Touring un dispositif de commande d'airbag. Pas bon marché mais efficace.

Pan! Le déclenchement d'un airbag produit presque le même son qu'un coup de fusil lors d'un jour d'ouverture de la chasse. Nous sommes à Bologne, dans l'usine Ducati. La marque italienne fait essayer sa veste dotée d'un airbag, en condition d'accident. Les candidats se succèdent pour cet exercice un tantinet singulier. Les caméras tournent, les rires fusent. Droits comme des i, les curieux attendent la mise à feu des sacs qui vont se gonfler à l'air comprimé. En cas de chocs sur deux roues, ils pourront vous sauver la vie, ou vous épargnez de douloureuses contusions ou fractures.

Ducati est le premier à proposer de série, sur son modèle Multistrada Touring, un dispositif de commande de veste ou de gilet airbag nommé D-Air. D'origine Dainese, autre grand label italien de l'accessoire moto, ces vêtements se gonflent en 80 millisecondes ms, alors que l'œil cligne en 400 ms. Autant dire instantanément. Avantage l'airbag «vêtement» face à l'airbag intégré sur le véhicule (il n'est du reste proposé que sur la seule Honda Goldwing 1 800): il protège dans toutes les situations de chutes (choc arrière, glissades).
L'aibag alourdit de 1,5 kilo le vêtement.

L'électronique intégrée à la moto reconnaît et gère automatiquement la veste du conducteur mais également celle du passager. Elle détecte aussi les anomalies de fonctionnement, telle la défaillance de la pile nécessaire au déclenchement, dont la durée de vie est d'une trentaine d'heures. L'airbag alourdit de 1,5 kilo le vêtement et lui ajoute une surépaisseur de 5 centimètres. La moto gagne pour sa part un kilo. A partir de 10 km/h, deux senseurs détectent tout choc. Deux connections radios assurent la liaison avec la veste du pilote. Ce système de sécurité ne sera pour l'instant diffusé qu'en Europe, sa certification étant plus longue sur d'autres marchés.

Cet avantage sécuritaire a un prix: 1 662, 30 € pour la veste, 834 € pour le gilet. A quoi il faut ajouter l'équipement de la moto: 700 €. La prix de la recharge après utilisation des vestes ou gilets est de 299 €. Le prix de la veste est environ cinq fois supérieur au même vêtement sans airbag. Cet équipement est un peu moins cher chez Bering, un label tricolore, qui propose un gilet dont les capteurs sont adaptables sur la quasi-totalité du parc moto pour 899 €, pose comprise (en promotion avec une réduction de 150 € de mai à juillet). Le reconditionnement après une chute est également moins élevé que chez Ducati: 119 €. «La diffusion en plus grande série permettra d'abaisser les coûts», commente Thierry Mouterde, le directeur général de Ducati West Europe, et ancien de Dainese. Il espère tout de même vendre un demi-millier de ces équipements lors des six premiers mois. En coulisse, Ducati filiale d'Audi, se réjouit d'avoir grillé en ce domaine la politesse à son grand rival BMW.

D'après communiqué

Auteur : M.A    eMail : makrem@easygo.tn
Journaliste polyvalent, M.A s’est spécialisé depuis 3 ans dans l’actualité automobile : couverture d’événements, news, essais de nouveaux modèles, articles et enquêtes.
Découvrez des articles similaires